Soumission en ligne

Trucs et astuces pour l’assurance commerciale pour distributeurs de meubles de bureau

Office furniture distribution
Curtis Killen

As president of KBD, Curtis aims to simplify insurance for his clients. He’s helped lead KBD to become one of Canada’s fastest 400 growing companies according to the Globe & Mail.

Modifié le :

Publiée le :

Dans votre domaine, vous comprenez l’importance pour vos clients de meubler leur environnement de travail avec des meubles pratiques et de bon goût.

Pensez à quel point l’espace est vide à votre arrivée et à ce qui se passe quand il prend forme.

Tout comme l’espace de travail de vos clients est incomplet sans les meubles que vous leur procurez, votre entreprise est incomplète sans assurance commerciale, et elle en a besoin pour fonctionner à plein rendement.

Travailler sans assurance est trop risqué.

Imaginez ceci : vous recevez une commande, et pendant son installation au bureau du client, l’échelle de votre employé frappe accidentellement le plafond, déclenchant le système d’extincteurs automatiques qui arrose tout, et détruit les ordinateurs du client.

La responsabilité est la vôtre, et en ayant une assurance responsabilité civile, vous pouvez vous sortir de la situation.

Astuce de pro : si vous avez recours à une équipe d’installation en sous-traitance, exigez toujours une copie de son assurance responsabilité civile avant de l’envoyer faire une installation.

Si votre sous-traitant n’a pas d’assurance et fait une erreur causant des dommages au bureau du client, c’est vous qui vous retrouverez avec la réclamation.

Prix de l’assurance commerciale pour distributeurs de meubles de bureau

Commençons par une bonne nouvelle : si votre entreprise fournit des meubles de bureau plutôt que des meubles pour la maison, vous pouvez vous attendre à payer moins cher pour votre police d’assurance commerciale.

Qu’est-ce que ça change — c’est toujours mieux quand c’est moins cher !

Mais plus sérieusement, c’est à cause des différents niveaux de risques — ou du moins, de risque perçu — qu’impliquent les résidences personnelles, contrairement aux espaces de travail.

Pour faire histoire courte, les compagnies d’assurance considèrent les espaces de travail comme étant des environnements à moindre risque.

Nous avons eu un partenaire d’affaires qui s’est déjà retrouvé dans une situation expliquant très bien ceci.

Ce partenaire procurait de l’assurance à un distributeur de meuble dont les produits incluaient des chaises, comme celles qu’on pourrait retrouver dans n’importe quelle cuisine d’une résidence familiale.

Un jour, le client résidant dans cette maison accrocha la chaise par accident et celle-ci tomba sur leur bébé, lui causant une blessure importante à la tête.

Les parents entreprirent une poursuite judiciaire contre tous les partis impliqués, incluant le distributeur de meuble, sous prétexte qu’il aurait dû concevoir une chaise plus sécuritaire avec des mesures préventives.

Bien que ce soit une scène plutôt troublante, cet accident peut arriver à n’importe qui, non ?

Bien que, dans ce scénario, il soit facile de blâmer le parent pour avoir fait tomber la chaise, il est encore plus facile d’avoir de l’empathie pour cette famille dont le bébé a été gravement blessé, plutôt que d’en avoir pour une entreprise sans visage.

Et c’est exactement ce que le juge a fait.

Les situations de ce genre sont beaucoup moins propices dans un environnement rempli d’adultes, comme un espace de travail.

Quand des enfants sont présents, le risque d’un incident est toujours plus élevé.

De manière générale, les compagnies d’assurance ont plus de difficulté à imaginer qu’un accident bizarre, comme celui mentionné plus tôt, puisse arriver dans un environnement professionnel et prévisible comme un espace de bureau.

Et c’est pourquoi les distributeurs de mobilier de bureau ont des primes d’assurance commerciale moins chères.

Donc à quoi pouvez-vous vous attendre en matière de prix ?

Pour l’assurance responsabilité civile, attendez-vous à payer 1000 $ en assurance pour chaque 1 000 000 $ de revenu gagné par votre compagnie.

Pour l’assurance de biens, prévoyez 100 $ à 200 $ pour chaque 100 000 $ d’équipement et d’inventaire que vous stockez dans votre entrepôt.

Couverture d’assurance entreprise pour distributeurs de mobilier de bureau

C’est super qu’en tant que distributeur de meubles de bureau, vous payiez moins cher pour votre couverture d’assurance.

Mais après avoir raccroché avec la compagnie d’assurance, quelles couvertures avez-vous exactement ?

Assurance responsabilité civile générale commerciale (RCG)

Votre police RCG entre en jeu lorsque votre entreprise est responsable d’avoir causé des blessures à une personne ou d’avoir endommagé ses biens.

Dans le cas d’un distributeur de mobilier de bureau, une telle situation pourrait se produire si une de vos chaises ou un de vos bureaux était impliqué dans un accident, comme dans le cas du bébé mentionné précédemment.

Assurance des biens

L’assurance des biens commerciaux couvre votre entrepôt et tout ce qu’il contient dans l’éventualité d’un feu ou d’un autre désastre, ou si vous êtes victime d’un vol.

Ce qui est couvert :

  • Le bâtiment
  • Le contenu
  • L’équipement
  • L’inventaire
  • Les outils

Les périls assurés :

  • Feu
  • Vol
  • Dégâts d’eau
  • Vandalisme
  • Tremblements de terre

Le type d’assurance le plus souvent négligé par les compagnies de distribution et les entreprises de même type, est l’assurance cyber.

Plusieurs personnes dans cette industrie se questionnent sur l’utilité d’avoir cette couverture.

Vous vous demandez peut-être : « je ne vends pas en ligne et mon entreprise n’est pas en ligne, pourquoi ai-je besoin de ce type d’assurance ? »

Laissez-nous vous poser une question : avez-vous recours à un système de gestion de relation client ?

Pour plusieurs compagnies, leur outil de gestion en ligne est une composante cruciale au fonctionnement de l’entreprise.

L’assurance cyber vous couvre dans l’éventualité où vous perdez vos données d’entreprise et avez besoin de les recréer, où vous perdez les données de vos clients, ou si vous êtes victime de piratage informatique.

Pour faire simple, si vous dépendez d’un logiciel spécifique pour gérer vos opérations, vous avez besoin d’assurance cyber.

Comment trouver un prix abordable

Voici cinq choses que vous devriez faire pour vous assurer de payer le prix le plus bas possible pour votre police d’assurance.

De manière générale, plus votre entreprise a de l’expérience, plus vous aurez un meilleur prix.

Comme le veut le vieux dicton, les compagnies d’assurance ne veulent pas que vous appreniez à vous raser sur leur visage !

  1. Garder votre nombre de réclamations bas

    Règle générale de l’assurance : plus vous vous gardez de faire une réclamation, plus votre prix d’assurance sera bas. Si vous faites souvent des réclamations, les compagnies d’assurance commencent à vous voir comme un gouffre financier.

  2. Magasinez

    Quand vient le temps de renouveler votre assurance, vérifiez toujours si vous pouvez trouver un meilleur prix ailleurs. Si vous travaillez avec un courtier d’assurance (plutôt qu’une compagnie directe), celui-ci se chargera de faire des comparaisons pour vous, scannant le marché pour vous trouver des protections et un prix plus avantageux que ce que vous avez présentement.

  3. Augmentez votre franchise

    Plus vous êtes prêt à payer une partie des réclamations de votre poche avant que la compagnie d’assurance ne paye le reste, plus vous paraîtrez bien aux yeux de celle-ci.

  4. Ne faites pas de petites réclamations

    Comme mentionné plus haut, plus vous faites de réclamations, plus vous coûtez cher à votre compagnie d’assurance, et moins celle-ci est prête à vous couvrir. Ne soumettez pas les réclamations que vous pouvez payer de votre poche ; ne soumettez que les plus coûteuses.

  5. Payez à temps

    Un paiement d’assurance en retard peut affecter votre prime pour plusieurs années à venir. Tout comme pour le crédit, le loyer, votre facture de téléphone et plusieurs autres aspects de votre vie, payer en retard n’est jamais une bonne chose.

Appelez dès aujourd’hui pour obtenir une soumission gratuite

Suivez les cinq règles énumérées ci-haut pour garder votre prime d’assurance la plus basse possible.

Si vous avez recours à des sous-traitants, confirmez toujours qu’ils ont la bonne assurance avant de faire affaire avec eux.

Pour obtenir une soumission :

🖥️ Utilisez notre outil en ligne

📲 Appelez KBD directement : (514) 636-0002

Nous fournissons gratuitement des soumissions spécialisées pour les distributeurs de mobilier de bureau.

Vous n’avez qu’à répondre à quelques questions simples et vous recevrez votre prix et pourrez activer votre police d’assurance en 24 h.