Obtenez votre soumission en ligne pour l’assurance automobile au Québec

KBD est un courtier d’assurance automobile au Québec avec plus de 40 ans d’expérience dans le domaine.

Nous offrons à nos clients la meilleure assurance auto en rendant le processus simple, rapide et abordable.

Comparez les prix des meilleurs assureurs
Nos couvertures d’assurance automobile
Collision ou versement

Soumise à une franchise, la garantie de collision ou versement automobile vous protège en cas d’accident responsable, c’est-à-dire lorsque vous êtes la cause principale des dommages.

Sans collision ni versement

Aussi connu sous le nom de feu, vol, vandalisme et bris de glace. L’assurance sans collision ni versement est soumise à une franchise.

Responsabilité civile

Vous protège en cas d’accident non responsable ou de dommages causés à un tiers.

Témoignages de nos clients

Plus de 600 avis 5 étoiles sur
Martin T.
“Au final, j'ai économisé plus de 1K et j'ai maintenant un service personnalisé! Good Job Émmanuel :)“
Alain L.
“Félix a été très professionnel. D'une patience exemplaire. Rapport qualité prix bien meilleur que celui de ma banque. Très satisfait du produit et du service.“
Erwan J.
“Erica est professionnelle, dynamique et efficace. Ça a été un plaisir de lui confier mes assurances.“
Isabelle L.
“Super service et bons prix. Très professionnel et rapide. Merci!“

Obtenez une soumission rapide d’assurance auto dès aujourd’hui

FAQ – Assurance auto au Québec

L’assurance auto est elle obligatoire au Québec ?

Oui, elle l’est.

La loi au Québec exige que tout propriétaire de véhicule ait une assurance responsabilité civile d’au moins 50 000 $, ce qui est suffisant pour l’assurance à un bord.

Contrairement à l’assurance habitation ou l’assurance locataire, l’assurance auto est la seule qui  est obligatoire au Québec.

Quelles sont les lois en matière d’assurance auto au Québec ?

Il y en a quelques-unes. Pour les lois en assurance, le Québec a recours à un système hybride.

Indemnisation directe des dommages matériels : Toutes les réclamations pour collision sont résolues par les compagnies d’assurance auto privées de chaque conducteur, peu importe qui est en faute.

Assurance publique : La SAAQ prend en charge toutes réclamations liées à un accident ayant causé une blessure à autrui. Contrairement aux autres provinces canadiennes ou aux États-Unis, les Québécois ne peuvent pas poursuivre en justice un conducteur les ayant blessés lors d’un accident. Au lieu de cela, nous réclamons l’indemnité d’accident à la SAAQ (le gouvernement du Québec). Vous ne pouvez pas chercher à avoir une compensation supplémentaire de la part de l’autre personne impliquée dans l’accident.

Assurance privée : Toutes les couvertures de collision doivent être achetées auprès d’une compagnie d’assurance privée, comme Intact ou Desjardins.

Comment obtenir mon permis de conduire au Québec ?

Il y a quatre étapes pour obtenir un permis de conduire au Québec.

  1. Cours de conduite : Inscrivez-vous pour des cours de conduite auprès d’une entreprise reconnue par l’Association québécoise des transports (AQTR).
  2. Permis d’apprenti conducteur : Une fois que vous aurez passé le test du cours de conduite, vous pourrez obtenir votre permis d’apprenti en visitant l’un des points de service. Ce type de permis est valide pour 18 mois et exige qu’un conducteur ayant un permis de conduire complet soit à vos côtés lorsque vous conduisez.
  3. Permis probatoire : Après avoir eu votre permis d’apprenti conducteur pour un minimum de 12 mois, vous devez passer un test de conduite. Si vous réussissez, vous obtiendrez un permis probatoire. Vous n’avez que quatre points d’inaptitude sur ce permis. Conduisez prudemment.
  4. Permis de conduire : Si vous maintenez un bon dossier de conduite pour deux ans, vous pourrez obtenir un permis de conduire de classe 5. Vous n’avez pas besoin d’effectuer un deuxième test de conduite pour obtenir le permis de classe 5.

Quelles sont les meilleures compagnies d’assurance auto au Québec ?

Il n’y a pas de réponse passe-partout à cette question.

La meilleure assurance auto dépend entièrement de votre interlocuteur et des années de références.

J.D. Power fait un sondage chaque année pour savoir quelles compagnies d’assurance les Canadiens aiment le plus. C’est donc un bon point de départ. Évidemment, les résultats varient généralement d’année en année.

Voici une liste des compagnies d’assurance auto au Québec, sans ordre particulier.

Compagnies de courtage :

  • Intact 
  • Economical
  • L’Unique
  • Wawanesa
  • Promutuel

Compagnies d’assurance directes :

  • SSQ
  • Desjardins
  • Industrielle Alliance 
  • Belair

Qui peut conduire ma voiture avec mon assurance auto au Québec ?

Vous pouvez prêter votre voiture à toute personne ayant un permis de conduire valide.

Si vous prêtez votre voiture à quelqu’un et que celui-ci a un accident, il est couvert par votre police d’assurance. Une personne conduisant votre voiture régulièrement devrait être ajoutée comme conducteur à votre police d’assurance auto.

Quelles sont les compagnies offrant l’assurance auto la moins chère au Québec ?

Il existe trop de facteurs pour avoir une réponse fixe à cette question.

Les prix d’assurance changent d’année en année au sein d’une même compagnie. Selon l’année, une compagnie peut être moins chère qu’une autre, et vice versa. Il n’existe donc pas une entreprise étant moins chère à tout coup — mais il peut certainement y en avoir une en ce moment.

Magasinez lorsque vient le temps de renouveler votre police. Il s’agit de la meilleure manière de s’assurer d’avoir l’assurance la moins chère.

Comment comparer les prix d’assurance auto au Québec ?

Vous pouvez comparer les prix ici, sur notre site Web !

Avec notre outil en ligne, vous pouvez comparer les prix d’Intact, d’Economical, de L’Unique et plusieurs autres encore.

Nous vous suggérons d’obtenir des soumissions d’au moins trois compagnies différentes, afin de trouver la meilleure option pour vous.

Lors de ce processus, assurez-vous que les comparaisons soient valables. En d’autres mots, comparer les couvertures à un bord avec les couvertures à un bord, et ainsi de suite. Si vous comparez la couverture à un bord d’une compagnie avec celle à deux bords d’une autre compagnie, vous n’aurez pas une bonne vue d’ensemble.

Où contracter de l’assurance auto en ligne au Québec ?

Vous pouvez obtenir une soumission d’assurance en ligne chez n’importe quel assureur. Mais si vous voulez acheter de l’assurance directement à partir de votre ordinateur, vous devrez opter pour Sonnet Assurance. Leur processus entier est en ligne.

Sonnet appartient à Economical, un partenaire de KBD.

Puis-je contracter de l’assurance auto avec mon permis d’apprenti conducteur au Québec ?

Oui.

Si vous êtes propriétaire d’une voiture, vous pouvez l’assurer. Point final.

La première chose qu’un fournisseur d’assurance veut savoir, c’est si vous avez un intérêt assurable. Ce dernier veut principalement savoir si la voiture vous appartient et si sa perte ou des dommages lui survenant vous causeraient une perte financière. Bref, vous avez une raison de vouloir la protéger.

Si vous êtes propriétaire d’une voiture et que celle-ci est immatriculée à votre nom, vous pouvez acheter une police d’assurance, peu importe le type de permis que vous possédez.

Est-ce illégal de ne pas avoir d’assurance auto au Québec ?

Oui. Tous les conducteurs québécois sont requis d’avoir une couverture d’au moins 50 000 $ en assurance responsabilité civile, aussi connue sous le nom d’assurance à un bord.

Lorsqu’on vous arrête, il y a une raison pour laquelle l’officier exige de voir votre permis de conduire, vos papiers d’immatriculation et une preuve d’assurance : ils sont tous requis par la loi. Pour ce qui est de l’assurance, si vous avez un accident et que votre permis n’est pas valide, la compagnie d’assurance refusera votre réclamation.

Puis-je conduire la voiture de ma femme avec son assurance ?

Oui. Lorsque vous prêtez votre voiture à autrui, cette personne est couverte par votre assurance.

Cependant, si vous vivez avec votre partenaire et que vous partagez un véhicule, ou que vous conduisez les véhicules de l’un ou l’autre fréquemment, vous devriez vous ajouter mutuellement à vos propres polices d’assurance comme conducteurs secondaires. Si vous soumettez une réclamation, la compagnie d’assurance vous encouragera fortement à ajouter votre partenaire à votre police, afin que celle-ci soit bien représentative de votre situation.

Le prix de mon assurance auto augmentera-t-il si quelqu’un entre en collision avec moi ?

Oui, mais pas autant que pour un accident dont vous seriez responsable.

Le Québec a recours à un système d’indemnisation directe des dommages matériels — toute réclamation due à une collision est réglée par l’entremise des assurances respectives de chacun des conducteurs, peu importe qui est en faute. La personne responsable ne paie pas pour votre réclamation ; ce sont vos assurances qui paient.

L’assurance auto est-elle privée au Québec ?

Oui et non !

L’assurance auto est requise pour les conducteurs québécois, et les polices peuvent être achetées auprès de compagnies privées. Ce type de couverture s’applique aux réclamations pour dommages matériels causés à votre véhicule.

Mais il existe aussi le secteur public. Lorsqu’une blessure corporelle a lieu sur la route, cette réclamation passe par la SAAQ.

Combien coûte l’assurance auto au Québec ?

Selon les données de KBD, en 2021, le coût moyen de l’assurance auto est de 868 $ par année.

Il s’agit d’une moyenne provinciale. La moyenne de l’Île de Montréal et d’autres régions où la population est plus dense est plus élevée, tandis que les personnes résidant dans des zones plus rurales peuvent s’attendre à payer un peu moins.

Qu’est-ce que la SAAQ ?

Détrompez-vous, il ne s’agit pas de la SAQ, la société des alcools du Québec !

La SAAQ est la Société de l’assurance automobile du Québec, une société d’État responsable d’émettre les permis de conduire et l’immatriculation des véhicules à travers la province. Elle fournit aussi l’assurance automobile publique.

La mission de la SAAQ est de « protéger la personne contre les risques liés à l’usage de la route et de contribuer à l’application de plusieurs lois et règlements. »

De plus, la SAAQ paie pour les services médicaux requis lors d’un accident ayant causé un préjudice corporel.

Les compagnies d’assurance au Québec prennent-elles mon historique de conduite en compte si je suis un immigrant ?

En général, non. Par contre, il existe une exception à la règle.

Les compagnies d’assurance n’ont accès qu’aux données de conduite du Québec. Cela signifie que nous ne pouvons pas voir votre historique de réclamation si vous venez de l’extérieur de la province. Sans historique de conduite, vous êtes vu comme un nouveau conducteur.

L’exception : si vous pouvez obtenir une lettre d’expérience de la part de votre compagnie d’assurance précédente, confirmant que vous n’avez aucune réclamation à votre dossier dans les cinq dernières années, nous pouvons l’honorer. Les lettres d’expérience ne sont généralement considérées valides au Québec que si elles proviennent d’un assureur reconnu en Amérique du Nord. Les gens provenant de l’extérieur du Canada ou des États-Unis n’auront malheureusement peut-être pas cette chance.

Pourquoi l’assurance auto est-elle moins chère au Québec ?

Plusieurs facteurs sont en cause.

Marché libre : Le Québec est la province ayant le moins de réglementation de l’industrie.

Modèle hybride : Les dommages matériels sont réclamés au secteur privé. Les préjudices corporels le sont au public. Ce système contribue à garder les primes plus basses.

Secteur public : Le système de réclamation pour préjudices corporels que nous venons de mentionner ? Il contribue à dissuader la fraude. Dans les autres provinces, et surtout aux États-Unis, les « victimes » d’accident peuvent être incitées à simuler une blessure afin de poursuivre l’autre conducteur et ainsi, de réclamer l’argent de l’assurance. Notre système n’a pas ce genre d’incitation.

Comment obtenir de l’assurance auto au Québec ?

Il n’y a que deux critères.

  1. La voiture doit être immatriculée à votre nom.
  2. Le nom sur la police d’assurance doit être le même que celui sur les papiers d’immatriculation.

Vous avez tout ? Vous êtes prêt à magasiner pour trouver le meilleur prix !

Assurance KBD est-elle une entreprise de courtiers d’assurance auto au Québec ?

Vous l’avez deviné !

Avec nous, vous avez accès aux couvertures d’assurance provenant d’Intact, d’Economical, de L’Unique et plus encore.

Faire affaire avec un courtier en assurance est tout aussi bien que de faire affaire avec une compagnie d’assurance directe ; il s’agit simplement d’un modèle d’affaires différent. Les courtiers ne chargent pas plus cher pour leur service.

Dans notre cas, nous percevons une commission de 12,5 % sur les polices d’assurance auto au Québec.

Comment trouver de l’assurance auto pour conducteur à risque élevé au Québec ?

Vous n’en trouverez pas.

Loin de nous l’idée d’être rabat-joie, mais c’est vrai. Un conducteur à risque élevé est une personne ayant un mauvais dossier de conduite, et la plupart des compagnies d’assurance ne voudront pas l’assurer. C’est pour cette raison que les conducteurs à risque élevé paient plus cher que la moyenne des primes d’assurance auto.

Il est difficile de se sortir de ce marché, mais ce n’est pas impossible. La meilleure chose à faire ? Bien se tenir ! Ralentissez, faites vos arrêts et respectez les règles de la route. Évitez les habitudes de conduite qui vous ont étiqueté comme conducteur à risque élevé au départ, et ce, pour deux ou trois ans.

Vous devriez également magasiner chaque année, puisque chaque fournisseur d’assurance a une tolérance au risque différente.

Comment trouver de l’assurance auto pour ma voiture de collection au Québec ?

Voici trois compagnies qui fournissent de l’assurance pour voiture de collection au Québec :

  • Intact
  • Aviva
  • Allstate

Comme toute autre assurance auto, il existe plusieurs facteurs qui influencent le fait de pouvoir obtenir une police, et son prix. Pour les voitures de collection, dans les cas extrêmes, certains assureurs pourraient refuser de vous assurer. Par exemple, si vous voulez faire assurer une Ferrari 1950 d’une valeur de 500 000 $, la plupart des compagnies refuseront de vous avoir comme client.

Qu’est-ce que l’assurance auto sans égard à la responsabilité au Québec ?

L’assurance sans égard à la responsabilité est un processus de réclamation utilisé au Québec. Dans l’éventualité d’un accident entre deux personnes, la responsabilité de l’accident est sans importance.

Le principe de ne pas tenir compte de la responsabilité fait en sorte que les conducteurs ne peuvent pas se poursuivre en justice pour leur implication dans l’accident. La responsabilité de l’accident n’importe pas : chaque fois, chaque conducteur devra suivre l’un de deux processus de réclamation.

  1. Préjudice corporel : Les victimes sont indemnisées par la SAAQ pour les frais médicaux.
  2. Dommages matériels : Le coût de réparation des voitures est réclamé auprès des assurances personnelles des conducteurs.

L’assurance auto est-elle moins chère au Québec qu’en Ontario ?

Oui ! En fait, elle est même 50 % moins chère dans notre belle province.

Plusieurs facteurs sont en cause, mais le principal est notre système sans égard à la responsabilité. En Ontario, tout comme aux États-Unis, il est possible de poursuivre un conducteur en justice s’il y a préjudice corporel. Ces règlements de procès peuvent aller jusqu’à un million de dollars. Au Québec, par contre, les réclamations pour préjudice corporel passent par le secteur public (la SAAQ) et les indemnisations plafonnent autour de 100 000 $.

Qu’arrive-t-il si je prête ma voiture à un ami ?

Lorsque vous prêtez votre voiture à autrui, cette personne est couverte par votre assurance.

Si cette personne utilise votre voiture fréquemment, vous devriez l’ajouter à votre police d’assurance auto comme conducteur secondaire, afin que votre police soit bien représentative de votre situation

Dois-je payer ma franchise si je ne suis pas responsable de l’accident ?

Non. Bien que le Québec ait recours au système sans égard à la responsabilité pour les collisions, si vous êtes dans un accident et que vous n’êtes pas responsable, vous ne devez pas payer votre franchise. Vous trouverez plus de détails dans le Chapitre A de votre police d’assurance auto.

L’assurance auto est elle obligatoire au Québec ?

Oui, elle l’est.

La loi au Québec exige que tout propriétaire de véhicule ait une assurance responsabilité civile d’au moins 50 000 $, ce qui est suffisant pour l’assurance à un bord.

Contrairement à l’assurance habitation ou l’assurance locataire, l’assurance auto est la seule qui  est obligatoire au Québec.

Combien coûte l’assurance auto au Québec ?

Selon les données de KBD, en 2021, le coût moyen de l’assurance auto est de 868 $ par année.

Il s’agit d’une moyenne provinciale. La moyenne de l’Île de Montréal et d’autres régions où la population est plus dense est plus élevée, tandis que les personnes résidant dans des zones plus rurales peuvent s’attendre à payer un peu moins.

Quelles sont les lois en matière d’assurance auto au Québec ?

Il y en a quelques-unes. Pour les lois en assurance, le Québec a recours à un système hybride.

Indemnisation directe des dommages matériels : Toutes les réclamations pour collision sont résolues par les compagnies d’assurance auto privées de chaque conducteur, peu importe qui est en faute.

Assurance publique : La SAAQ prend en charge toutes réclamations liées à un accident ayant causé une blessure à autrui. Contrairement aux autres provinces canadiennes ou aux États-Unis, les Québécois ne peuvent pas poursuivre en justice un conducteur les ayant blessés lors d’un accident. Au lieu de cela, nous réclamons l’indemnité d’accident à la SAAQ (le gouvernement du Québec). Vous ne pouvez pas chercher à avoir une compensation supplémentaire de la part de l’autre personne impliquée dans l’accident.

Assurance privée : Toutes les couvertures de collision doivent être achetées auprès d’une compagnie d’assurance privée, comme Intact ou Desjardins.

Qu’est-ce que la SAAQ ?

Détrompez-vous, il ne s’agit pas de la SAQ, la société des alcools du Québec !

La SAAQ est la Société de l’assurance automobile du Québec, une société d’État responsable d’émettre les permis de conduire et l’immatriculation des véhicules à travers la province. Elle fournit aussi l’assurance automobile publique.

La mission de la SAAQ est de « protéger la personne contre les risques liés à l’usage de la route et de contribuer à l’application de plusieurs lois et règlements. »

De plus, la SAAQ paie pour les services médicaux requis lors d’un accident ayant causé un préjudice corporel.

Comment obtenir mon permis de conduire au Québec ?

Il y a quatre étapes pour obtenir un permis de conduire au Québec.

  1. Cours de conduite : Inscrivez-vous pour des cours de conduite auprès d’une entreprise reconnue par l’Association québécoise des transports (AQTR).
  2. Permis d’apprenti conducteur : Une fois que vous aurez passé le test du cours de conduite, vous pourrez obtenir votre permis d’apprenti en visitant l’un des points de service. Ce type de permis est valide pour 18 mois et exige qu’un conducteur ayant un permis de conduire complet soit à vos côtés lorsque vous conduisez.
  3. Permis probatoire : Après avoir eu votre permis d’apprenti conducteur pour un minimum de 12 mois, vous devez passer un test de conduite. Si vous réussissez, vous obtiendrez un permis probatoire. Vous n’avez que quatre points d’inaptitude sur ce permis. Conduisez prudemment.
  4. Permis de conduire : Si vous maintenez un bon dossier de conduite pour deux ans, vous pourrez obtenir un permis de conduire de classe 5. Vous n’avez pas besoin d’effectuer un deuxième test de conduite pour obtenir le permis de classe 5.

Les compagnies d’assurance au Québec prennent-elles mon historique de conduite en compte si je suis un immigrant ?

En général, non. Par contre, il existe une exception à la règle.

Les compagnies d’assurance n’ont accès qu’aux données de conduite du Québec. Cela signifie que nous ne pouvons pas voir votre historique de réclamation si vous venez de l’extérieur de la province. Sans historique de conduite, vous êtes vu comme un nouveau conducteur.

L’exception : si vous pouvez obtenir une lettre d’expérience de la part de votre compagnie d’assurance précédente, confirmant que vous n’avez aucune réclamation à votre dossier dans les cinq dernières années, nous pouvons l’honorer. Les lettres d’expérience ne sont généralement considérées valides au Québec que si elles proviennent d’un assureur reconnu en Amérique du Nord. Les gens provenant de l’extérieur du Canada ou des États-Unis n’auront malheureusement peut-être pas cette chance.

Quelles sont les meilleures compagnies d’assurance auto au Québec ?

Il n’y a pas de réponse passe-partout à cette question.

La meilleure assurance auto dépend entièrement de votre interlocuteur et des années de références.

J.D. Power fait un sondage chaque année pour savoir quelles compagnies d’assurance les Canadiens aiment le plus. C’est donc un bon point de départ. Évidemment, les résultats varient généralement d’année en année.

Voici une liste des compagnies d’assurance auto au Québec, sans ordre particulier.

Compagnies de courtage :

  • Intact 
  • Economical
  • L’Unique
  • Wawanesa
  • Promutuel

Compagnies d’assurance directes :

  • SSQ
  • Desjardins
  • Industrielle Alliance 
  • Belair

Pourquoi l’assurance auto est-elle moins chère au Québec ?

Plusieurs facteurs sont en cause.

Marché libre : Le Québec est la province ayant le moins de réglementation de l’industrie.

Modèle hybride : Les dommages matériels sont réclamés au secteur privé. Les préjudices corporels le sont au public. Ce système contribue à garder les primes plus basses.

Secteur public : Le système de réclamation pour préjudices corporels que nous venons de mentionner ? Il contribue à dissuader la fraude. Dans les autres provinces, et surtout aux États-Unis, les « victimes » d’accident peuvent être incitées à simuler une blessure afin de poursuivre l’autre conducteur et ainsi, de réclamer l’argent de l’assurance. Notre système n’a pas ce genre d’incitation.

Qui peut conduire ma voiture avec mon assurance auto au Québec ?

Vous pouvez prêter votre voiture à toute personne ayant un permis de conduire valide.

Si vous prêtez votre voiture à quelqu’un et que celui-ci a un accident, il est couvert par votre police d’assurance. Une personne conduisant votre voiture régulièrement devrait être ajoutée comme conducteur à votre police d’assurance auto.

Comment obtenir de l’assurance auto au Québec ?

Il n’y a que deux critères.

  1. La voiture doit être immatriculée à votre nom.
  2. Le nom sur la police d’assurance doit être le même que celui sur les papiers d’immatriculation.

Vous avez tout ? Vous êtes prêt à magasiner pour trouver le meilleur prix !

Quelles sont les compagnies offrant l’assurance auto la moins chère au Québec ?

Il existe trop de facteurs pour avoir une réponse fixe à cette question.

Les prix d’assurance changent d’année en année au sein d’une même compagnie. Selon l’année, une compagnie peut être moins chère qu’une autre, et vice versa. Il n’existe donc pas une entreprise étant moins chère à tout coup — mais il peut certainement y en avoir une en ce moment.

Magasinez lorsque vient le temps de renouveler votre police. Il s’agit de la meilleure manière de s’assurer d’avoir l’assurance la moins chère.

Assurance KBD est-elle une entreprise de courtiers d’assurance auto au Québec ?

Vous l’avez deviné !

Avec nous, vous avez accès aux couvertures d’assurance provenant d’Intact, d’Economical, de L’Unique et plus encore.

Faire affaire avec un courtier en assurance est tout aussi bien que de faire affaire avec une compagnie d’assurance directe ; il s’agit simplement d’un modèle d’affaires différent. Les courtiers ne chargent pas plus cher pour leur service.

Dans notre cas, nous percevons une commission de 12,5 % sur les polices d’assurance auto au Québec.

Comment comparer les prix d’assurance auto au Québec ?

Vous pouvez comparer les prix ici, sur notre site Web !

Avec notre outil en ligne, vous pouvez comparer les prix d’Intact, d’Economical, de L’Unique et plusieurs autres encore.

Nous vous suggérons d’obtenir des soumissions d’au moins trois compagnies différentes, afin de trouver la meilleure option pour vous.

Lors de ce processus, assurez-vous que les comparaisons soient valables. En d’autres mots, comparer les couvertures à un bord avec les couvertures à un bord, et ainsi de suite. Si vous comparez la couverture à un bord d’une compagnie avec celle à deux bords d’une autre compagnie, vous n’aurez pas une bonne vue d’ensemble.

Comment trouver de l’assurance auto pour conducteur à risque élevé au Québec ?

Vous n’en trouverez pas.

Loin de nous l’idée d’être rabat-joie, mais c’est vrai. Un conducteur à risque élevé est une personne ayant un mauvais dossier de conduite, et la plupart des compagnies d’assurance ne voudront pas l’assurer. C’est pour cette raison que les conducteurs à risque élevé paient plus cher que la moyenne des primes d’assurance auto.

Il est difficile de se sortir de ce marché, mais ce n’est pas impossible. La meilleure chose à faire ? Bien se tenir ! Ralentissez, faites vos arrêts et respectez les règles de la route. Évitez les habitudes de conduite qui vous ont étiqueté comme conducteur à risque élevé au départ, et ce, pour deux ou trois ans.

Vous devriez également magasiner chaque année, puisque chaque fournisseur d’assurance a une tolérance au risque différente.

Où contracter de l’assurance auto en ligne au Québec ?

Vous pouvez obtenir une soumission d’assurance en ligne chez n’importe quel assureur. Mais si vous voulez acheter de l’assurance directement à partir de votre ordinateur, vous devrez opter pour Sonnet Assurance. Leur processus entier est en ligne.

Sonnet appartient à Economical, un partenaire de KBD.

Comment trouver de l’assurance auto pour ma voiture de collection au Québec ?

Voici trois compagnies qui fournissent de l’assurance pour voiture de collection au Québec :

  • Intact
  • Aviva
  • Allstate

Comme toute autre assurance auto, il existe plusieurs facteurs qui influencent le fait de pouvoir obtenir une police, et son prix. Pour les voitures de collection, dans les cas extrêmes, certains assureurs pourraient refuser de vous assurer. Par exemple, si vous voulez faire assurer une Ferrari 1950 d’une valeur de 500 000 $, la plupart des compagnies refuseront de vous avoir comme client.

Puis-je contracter de l’assurance auto avec mon permis d’apprenti conducteur au Québec ?

Oui.

Si vous êtes propriétaire d’une voiture, vous pouvez l’assurer. Point final.

La première chose qu’un fournisseur d’assurance veut savoir, c’est si vous avez un intérêt assurable. Ce dernier veut principalement savoir si la voiture vous appartient et si sa perte ou des dommages lui survenant vous causeraient une perte financière. Bref, vous avez une raison de vouloir la protéger.

Si vous êtes propriétaire d’une voiture et que celle-ci est immatriculée à votre nom, vous pouvez acheter une police d’assurance, peu importe le type de permis que vous possédez.

Qu’est-ce que l’assurance auto sans égard à la responsabilité au Québec ?

L’assurance sans égard à la responsabilité est un processus de réclamation utilisé au Québec. Dans l’éventualité d’un accident entre deux personnes, la responsabilité de l’accident est sans importance.

Le principe de ne pas tenir compte de la responsabilité fait en sorte que les conducteurs ne peuvent pas se poursuivre en justice pour leur implication dans l’accident. La responsabilité de l’accident n’importe pas : chaque fois, chaque conducteur devra suivre l’un de deux processus de réclamation.

  1. Préjudice corporel : Les victimes sont indemnisées par la SAAQ pour les frais médicaux.
  2. Dommages matériels : Le coût de réparation des voitures est réclamé auprès des assurances personnelles des conducteurs.

Est-ce illégal de ne pas avoir d’assurance auto au Québec ?

Oui. Tous les conducteurs québécois sont requis d’avoir une couverture d’au moins 50 000 $ en assurance responsabilité civile, aussi connue sous le nom d’assurance à un bord.

Lorsqu’on vous arrête, il y a une raison pour laquelle l’officier exige de voir votre permis de conduire, vos papiers d’immatriculation et une preuve d’assurance : ils sont tous requis par la loi. Pour ce qui est de l’assurance, si vous avez un accident et que votre permis n’est pas valide, la compagnie d’assurance refusera votre réclamation.

L’assurance auto est-elle moins chère au Québec qu’en Ontario ?

Oui ! En fait, elle est même 50 % moins chère dans notre belle province.

Plusieurs facteurs sont en cause, mais le principal est notre système sans égard à la responsabilité. En Ontario, tout comme aux États-Unis, il est possible de poursuivre un conducteur en justice s’il y a préjudice corporel. Ces règlements de procès peuvent aller jusqu’à un million de dollars. Au Québec, par contre, les réclamations pour préjudice corporel passent par le secteur public (la SAAQ) et les indemnisations plafonnent autour de 100 000 $.

Puis-je conduire la voiture de ma femme avec son assurance ?

Oui. Lorsque vous prêtez votre voiture à autrui, cette personne est couverte par votre assurance.

Cependant, si vous vivez avec votre partenaire et que vous partagez un véhicule, ou que vous conduisez les véhicules de l’un ou l’autre fréquemment, vous devriez vous ajouter mutuellement à vos propres polices d’assurance comme conducteurs secondaires. Si vous soumettez une réclamation, la compagnie d’assurance vous encouragera fortement à ajouter votre partenaire à votre police, afin que celle-ci soit bien représentative de votre situation.

Qu’arrive-t-il si je prête ma voiture à un ami ?

Lorsque vous prêtez votre voiture à autrui, cette personne est couverte par votre assurance.

Si cette personne utilise votre voiture fréquemment, vous devriez l’ajouter à votre police d’assurance auto comme conducteur secondaire, afin que votre police soit bien représentative de votre situation

Le prix de mon assurance auto augmentera-t-il si quelqu’un entre en collision avec moi ?

Oui, mais pas autant que pour un accident dont vous seriez responsable.

Le Québec a recours à un système d’indemnisation directe des dommages matériels — toute réclamation due à une collision est réglée par l’entremise des assurances respectives de chacun des conducteurs, peu importe qui est en faute. La personne responsable ne paie pas pour votre réclamation ; ce sont vos assurances qui paient.

Dois-je payer ma franchise si je ne suis pas responsable de l’accident ?

Non. Bien que le Québec ait recours au système sans égard à la responsabilité pour les collisions, si vous êtes dans un accident et que vous n’êtes pas responsable, vous ne devez pas payer votre franchise. Vous trouverez plus de détails dans le Chapitre A de votre police d’assurance auto.

L’assurance auto est-elle privée au Québec ?

Oui et non !

L’assurance auto est requise pour les conducteurs québécois, et les polices peuvent être achetées auprès de compagnies privées. Ce type de couverture s’applique aux réclamations pour dommages matériels causés à votre véhicule.

Mais il existe aussi le secteur public. Lorsqu’une blessure corporelle a lieu sur la route, cette réclamation passe par la SAAQ.

D'autres moyens d'obtenir une meilleure assurance auto

Soumissions d'assurance auto par ville