2019/03/14
KBD Insurance

Réduisez votre prime d’assurance automobile une fois pour toutes.

Assurance automobile à Montréal – Qui veut économiser de l’argent sur son assurance automobile?

Je ne pense pas que qui que ce soit s’oppose à la question de cet article. En tant que courtiers d’assurance à Montréal, nous mettons l’accent sur l’éducation de nos clients à propos des choses à faire et à ne pas faire lorsqu’il s’agit d’assurance automobile. Bien que les Québécois aient l’avantage de pouvoir choisir parmi une vaste réserve de compagnies d’assurance qui proposent toutes des frais compétitifs, les conseils que nous sommes sur le point de vous donner vous aideront à économiser de l’argent sur votre assurance automobile, peu importe l’entreprise avec laquelle vous choisissez de faire affaire. 

Pour commencer, pourquoi les frais d’assurance automobile ont-ils été en hausse ? Eh bien, voici plusieurs facteurs qui contribuent à ce phénomène. La première raison est le fait que le coût moyen de réparation d’un véhicule a considérablement augmenté en raison des frais de réparation plus élevés des nouveaux véhicules, qui sont dotés de technologies sensibles et onéreuses. Pour vous donner un exemple, la facture de réparation moyenne pour une toile froissée en 2019 coûte plus de 25 % de plus qu’en 2015. 

Même si le Québec connaît une correction du marché, l’assurance automobile à Montréal a toujours été et continuera d’être abordable, surtout par rapport à d’autres provinces canadiennes, en raison de la saine concurrence entre les compagnies d’assurance. Elles se font concurrence pour vos affaires, alors parlons de certaines habitudes que vous pouvez prendre de façon à ce que vos primes d’assurance automobile soient aussi basses que possible.

1) N’approchez pas votre police d’assurance automobile comme un forfait d’entretien

La fréquence des réclamations est sans doute le facteur le plus important lorsque les compagnies d’assurance automobile cherchent à déterminer votre prime. Il s’agit d’une chose sur laquelle nous nous concentrons chez KBD lorsque nous informons nos clients ; vous voulez considérer votre police d’assurance comme un « juste au cas où » et non pas comme un forfait d’entretien. Qu’entendons-nous par cela ? Nous vous suggérons de payer de votre poche les petites entailles et éraflures, particulièrement si la facture est inférieure à 1000 $. Pourquoi ? Parce que vos frais sont déterminés par les données actuarielles des compagnies d’assurance. C’est-à-dire que lorsque vous faites une réclamation, que vous soyez responsable ou non, la compagnie d’assurance calcule que vous avez « x » % de chances de faire une autre réclamation lors des « y » mois ou années qui suivent. Cela fera augmenter votre prime en raison du fait que vous êtes maintenant (selon les métadonnées) susceptible de faire une déclaration dans un certain laps de temps. Chaque compagnie travaille de la même manière ; que votre véhicule soit assuré par Desjardins Assurances, Belair Direct, La Capitale ou Intact.

2) Envisagez d’utiliser les applications mobiles qui profitent aux bons conducteurs

De plus en plus de compagnies d’assurance développent et perfectionnent des applications de conduite qui collectent vos données de conduite et vous donnent des rabais en fonction de vos habitudes de conduite. L’inconvénient ? Eh bien, elles détiennent vos données. Et si elles n’aiment pas vos habitudes de conduite ? Je pense que vous connaissez déjà la réponse. Les compagnies d’assurance ne dépensent pas des millions de dollars en recherche et développement simplement pour donner des rabais ; elles dépensent cet argent afin de pouvoir segmenter leurs clients et de déterminer qui est rentable et qui ne l’est pas (en fonction de la prime qu’ils paient). Les mauvais conducteurs qui font des réclamations plus fréquemment devraient payer plus pour leurs primes d’assurance. Certains clients trouvent ces applications trop intrusives, mais la réalité est telle que les compagnies d’assurance améliorent leur segmentation ; elles sont capables de mieux déterminer un juste prix pour votre assurance en se basant sur davantage de données. 

Traditionnellement, un courtier d’assurance tel qu’Assurance KBD vous demande vos kilomètres parcourus annuels, votre nombre de déclarations, votre nombre d’amendes, etc. Ces données aident à déterminer votre prime d’assurance automobile. Les applications mobiles de conduite mènent cela au niveau supérieur, et croyez-moi quand je vous le dis, si vous êtes un bon conducteur, vous serez catégoriquement récompensé pour vos bonnes habitudes de conduite. Plus concrètement, voici les données que les applications de conduite récoltent à votre propos :

L’assurance est une réserve d’argent ; par conséquent, vous payez un prix plus important en raison d’autres clients qui conduisent imprudemment et qui font des réclamations plus fréquentes. Ces applications de conduite mènent leur segmentation de façon à ce que vous ne payiez pas une prime plus élevée parce que Monsieur « X » a conduit trois fois en état d’ébriété et a deux retraits de permis de conduire ainsi que quatre réclamations.

3) Augmentez vos franchises!

Qu’est-ce qu’une franchise? C’est le montant d’argent que vous payez de votre poche avant de soumettre une réclamation à une compagnie d’assurance. Plus votre franchise est élevée, plus votre prime d’assurance est basse, puisque vous couvrez plus de risques. Tel que je l’ai mentionné dans le premier point, nous voulons que nos clients utilisent leur police d’assurance seulement lorsque c’est nécessaire, comme dans le cas d’une perte totale suite à un accident. Si vous avez une franchise de 750 $, vous absorbez les premiers 750 $ de tout accident, et la compagnie d’assurance vous récompensera en vous offrant une prime plus faible. Si vous n’allez pas soumettre une réclamation pour moins de 1000 $ ou 2500 $, nous vous suggérons de mettre votre franchise à ce montant. 

4) Ayez un bon crédit!

Non, ce n’est pas une faute de frappe. Un bon crédit vous aidera dans tous les aspects de votre vie : obtenir un prêt hypothécaire, acquérir des cartes de crédit, etc. Cela vous aidera aussi à diminuer vos primes d’assurance automobile. Les données actuarielles démontrent que les individus qui ont un bon crédit soumettent moins de réclamations, et par conséquent dépensent moins d’argent pour leurs primes d’assurance automobile. Ce principe s’applique aussi aux maisons, aux condos, aux locataires ainsi qu’à l’assurance commerciale. Encore une fois, cela vous aidera à diminuer votre prime avec n’importe quelle compagnie d’assurance, qu’il s’agisse de Desjardins Assurances ou d’Intact Assurance.

5) Assurez votre véhicule et votre habitation avec la même compagnie d’assurance

Voici quelques statistiques : si une compagnie d’assurance couvre uniquement votre véhicule, la durée de vie moyenne d’une police d’assurance automobile (le temps durant lequel un client reste avec la même compagnie) équivaut à deux ans. Lorsque votre habitation et votre véhicule sont assurés par la même compagnie, la longévité s’étend à cinq ans. Lorsque vous assurez votre véhicule, votre habitation et votre entreprise avec la même compagnie, elle s’étend à neuf ans. Une compagnie telle qu’Intact Assurance vous récompensera pour votre loyauté, puisque les données actuarielles montrent que les clients loyaux font moins de réclamations. Vous pouvez recevoir jusqu’à 20-25 % de rabais sur votre assurance automobile et votre assurance habitation lorsque tout est regroupé ; des rabais vous seront aussi offerts si vous faites assurer le véhicule de votre conjoint(e) par le même assureur. 

Pour terminer, la prochaine fois que vous tapez « assurance automobile près de moi » sur Google pour recevoir des devis, rappelez-vous ces cinq points afin que votre prime soit la plus basse possible. 😉

Tag avec :
Cliquez ou appelez pour une soumission aujourd’hui.
Contactez-nous Obtenez une soumission