2020/11/13
Claudia Fortin

Que couvre l’assurance pour manufacturiers ?

Il était une fois un homme pauvre qui travaillait très fort pour changer son destin.

Il avait un emploi stable et économisait son argent le plus possible.

Sa famille et ses amis le suppliaient de mettre ses économies en sécurité dans une banque ou dans un fonds d’investissement, mais l’homme ne faisait pas confiance aux institutions financières.

Chaque mois, lorsqu’il recevait sa paye, il prenait chacun de ses dollars durement gagnés et les plaçait en pile sur le porche de sa maison, à la vue de tous.

Cet homme a perdu la tête, non ?

Cette analogie semble ridicule, mais elle équivaut au niveau d’insouciance que vous démontrez si vous gérez une entreprise de fabrication sans être couvert par une police d’assurance.

Vous vous exposez à l’éventualité d’un pépin qui pourrait vous coûter non seulement de l’argent, mais votre entreprise même.

Le message est clair : pour vous épargner qu’un seul accident marque la fin de votre compagnie, vous avez besoin d’assurance pour manufacturiers.

Magasinez, obtenez des soumissions d’assurance et posez des questions. Mais n’exploitez pas votre entreprise dans cette industrie au risque élevé, sans avoir un filet de sécurité.

Maintenant, voyons pourquoi cette couverture est si importante, et ce que votre assurance peut faire pour vous.

De quel type d’assurance les manufacturiers ont-ils besoin ?

Lors de leur magasinage pour une assurance, les propriétaires d’entreprise dans votre industrie doivent s’assurer que la police d’assurance choisie contient au moins les quatre types de couvertures suivantes :

Il s’agit des types de réclamation d’assurance les plus communs qu’un manufacturier comme vous puisse avoir à soumettre.

Regardons-les plus en détail.

Assurance RCG

Allons droit au but, si vous êtes un manufacturier, vous avez besoin d’une assurance responsabilité civile générale commerciale.

C’est ce qui vous protégera dans l’éventualité où votre compagnie est jugée responsable de blessures corporelles ou de dommages à la propriété de quelqu’un en dehors de votre entreprise.

Et faisant partie de cette couverture se trouve une sous-section absolument vitale à votre compagnie pour ce type de secteur d’opération : l’assurance des produits et travaux terminés, aussi connue sous le nom d’assurance responsabilité de produits.

En tant que manufacturier, vous êtes, par définition, toujours en train de fabriquer des objets qui se retrouvent ensuite dans les magasins et dans les résidences, les voitures ou les bureaux d’individus.

Contrairement, par exemple, à un entraîneur en conditionnement physique qui offre un service en temps réel où le risque d’accident est sur place, le travail d’un manufacturier est déjà terminé au moment où le produit est expédié et lorsque le risque d’incident survient.

Des erreurs arrivent dans toutes les compagnies — mais une entreprise sage s’assurera que ces erreurs ne lui soient pas fatales.

Disons que votre compagnie fabrique des mécanismes d’ouverture de porte de garage.

Vous savez, ces machines ô combien pratiques qui nous permettent d’ouvrir notre porte de garage sans effort et en un seul clic.

Maintenant, imaginons le pire : un de vos mécanismes d’ouverture de porte de garage fait défaut durant l’usage et la lourde porte tombe sur un enfant, lui brisant le dos ou même le paralysant. Bref, un vrai cauchemar.

Cet accident a été causé par votre produit, mais il est survenu après son achèvement.

Vous pensez peut-être ne pas être dans le tort, mais dès qu’un produit quitte l’usine, le client peut décider de poursuivre le manufacturier.

Et que ce soit votre faute ou non, si la famille décide de vous amener en cour, vous devez préparer votre défense.

Les frais d’avocats ou de dédommagement, si vous êtes jugé coupable, peuvent noyer votre entreprise, la perte financière étant trop importante pour y survivre.

Assurance Bris d’équipement

L’assurance pour bris d’équipement vous protège contre les bris mécaniques ou les pannes de machinerie.

Les manufacturiers fabriquent des choses.

Mais, de nos jours, il est commun que les « choses » soient plutôt fabriquées par des machines.

Plusieurs manufacturiers ont recours à des machines à commande numérique (CN) pour effectuer la confection de leurs produits, supprimant ainsi le besoin d’opérations manuelles.

Les manufacturiers comptent sur les machines CN pour faire du travail hautement détaillé.

Ces machines sont dispendieuses — certaines peuvent coûter jusqu’à un demi-million de dollars.

Si une machine CN brise ou est défectueuse, le manufacturier ne peut pas faire son travail.

Et les pièces de remplacement de ces machines ne sont évidemment pas disponibles chez Réno Dépôt.

Sans oublier que passer la commande pour la pièce et la recevoir peut prendre des semaines, voire même des mois.

Être incapable de faire son travail pour une longue période à cause d’un bris mécanique est loin d’être idéal.

Avec l’assurance pour bris d’équipement, vous pouvez récupérer une partie de votre perte financière.

Astuce : vous devriez toujours avoir des pièces de rechange pour les machines en stock, afin de pouvoir effectuer les réparations plus rapidement et d’éviter un arrêt prolongé de vos activités.

Assurance Interruption des affaires

Cette police vous dédommage pour la perte de profits, les coûts fixes et les frais administratifs reliés à un incident couvert ayant causé une interruption des affaires.

Disons que votre usine est victime d’un feu qui vous force à fermer les portes pour deux semaines.

Étant donné votre type d’industrie, vos employés ne peuvent pas poursuivre leurs tâches en télétravail : ils ont besoin d’être sur place.

Vos opérations sont donc retardées, ce qui vous coûte de l’argent.

La couverture d’interruption des affaires vous dédommage pour la perte de revenu que vous auriez dû empocher en temps normal.

Assurance des biens

Vous fabriquez des choses, mais qu’en est-il de vos choses ?

L’assurance des biens couvre votre bâtiment, votre équipement et votre inventaire.

Bref, elle couvre tous les éléments physiques de votre entreprise.

Couvertures importantes d’assurance pour manufacturiers à considérer

Les couvertures d’assurance suivantes sont moins communes dans l’industrie de la manufacture, mais elles sont tout de même utiles.

Erreurs et omissions

Pour comprendre l’assurance erreurs et omissions, tournons-nous vers Steve Jacobs, conseiller d’assurance chez Lawley Insurance, qui explique très bien ce concept :

« L’assurance erreurs et omissions pour manufacturiers est une assurance responsabilité professionnelle qui couvre les erreurs de manufacture ou un service négligent causant une perte financière à une tierce partie, sans toutefois causer de blessures corporelles ou de dommage à la propriété. »

L’assurance erreurs et omissions pour manufacturiers couvre les dommages résultant d’erreurs de conception, de défauts de performance et de mésententes contractuelles.

Cette assurance couvrira la perte financière du client et les frais juridiques.

Autre chose à noter : l’assurance erreurs et omissions est généralement une police sur base de réclamations présentées, ce qui signifie que l’erreur de fabrication et la réclamation qui s’ensuit doivent se produire durant la période de couverture de la police.

Assurance cyber

Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes dans l’industrie de manufacture.

Et l’utilisation croissante de machines sophistiquées et programmables en est probablement la cause.

Si une machine CN est cryptée (par exemple, si une personne y insère une clé USB infectée), ses réglages pourraient être compromis, mettant à risque l’ingénierie ou les dessins architecturaux sauvegardés dans le Nuage ou sur un serveur.

Bref, tous des items dont la perte pourrait vous coûter cher.

L’importance de l’assurance pour manufacturiers

À quel point l’assurance pour manufacturier est-elle importante ?

Nous ne mâcherons pas nos mots : si vous êtes un manufacturier et que vous n’avez pas d’assurance, vous êtes fou !

Gérer une entreprise de fabrication sans assurance est beaucoup trop risqué, et ce pour plusieurs raisons.

D’abord, pensez à l’impact qu’un seul incident pourrait avoir sur votre entreprise.

Reprenons l’exemple de la porte de garage utilisé plus tôt. Même si l’accident n’était pas de votre faute, les frais juridiques en résultant pourraient mettre votre entreprise en péril.

Maintenant, pensez à votre parcours d’entrepreneur. Que vous ayez hérité de l’entreprise familiale ou que vous l’ayez bâtie de toute pièce, les heures, le sang, la sueur et les larmes que vous y avez investis sont innombrables — et l’attachement émotionnel que vous y portez est impossible à quantifier. 

Finalement, prenez conscience du fait qu’il est très facile pour un individu ou une famille de s’en prendre à vous, le grand manufacturier.

Le client ne voit pas la personne derrière la compagnie ou toutes les années dédiées à bâtir son succès.

Il voit un bouc émissaire responsable de son problème — sans oublier l’appât du gain d’un possible dédommagement.

Se faire poursuivre arrive facilement, surtout si vous faites affaire aux États-Unis.

Pourquoi négliger le travail d’une vie ?

Investissez en vous-même et en votre entreprise en la protégeant avec la bonne couverture d’assurance pour manufacturiers.

Sinon, un seul problème pourrait vous forcer à faire faillite et anéantir tout votre dur labeur.

Protégez votre entreprise de fabrication avec la bonne police d’assurance entreprise

Comment savoir quelle police ou quelle compagnie d’assurance est la bonne ?

Si vous n’en connaissez pas trop sur l’assurance, ça peut devenir étourdissant.

Le secret : en tant que manufacturier, vous devez travailler avec un courtier d’assurance, pas directement avec une compagnie d’assurance.

Les compagnies d’assurance directes connaissent bien les assurances.

Mais les courtiers connaissent l’assurance pour votre industrie.

Ils ont des connaissances dans plusieurs différents secteurs et savent exactement quels fournisseurs peuvent vous offrir le meilleur produit d’assurance pour votre entreprise.

Plus les produits que vous fabriquez sont complexes et plus le risque d’assurance est élevé, plus il est important de faire affaire avec un courtier.

Un assureur direct ne sera pas en mesure de vous aider, parce qu’il lui manquera les connaissances du produit nécessaire pour le type de gestion du risque et d’exposition à la responsabilité auxquels votre entreprise fait face.

Les courtiers d’assurance commerciale sont équipés pour gérer ce genre de situation.

Ils parlent la même langue que vous.

Et puisqu’un courtier comme KBD dédie un expert unique à votre dossier afin de développer une relation durable — contrairement aux assureurs directs avec qui il est impossible de savoir sur quel représentant vous tomberez — celui-ci évoluera avec vous, élargissant ses connaissances et en apprenant plus sur les besoins spécifiques à votre entreprise que vous n’auriez jamais imaginé qu’un courtier puisse le faire.

Pour conclure

N’empilez pas votre argent sur votre porche !

Votre entreprise est l’une des choses les plus importantes que vous possédez.

Faites en sorte d’être protégé adéquatement avec la bonne couverture d’assurance pour manufacturiers.

Ne voyez pas votre assurance comme une dépense — voyez-la comme un investissement.

Vous n’aimez peut-être pas l’idée de payer pour une assurance que vous n’utiliserez possiblement jamais, mais faites-nous confiance : perdre votre entreprise serait beaucoup plus douloureux que de faire un petit chèque chaque mois.

L’assurance est un investissement dans votre entreprise et en vous-même. Avec cette vision de la chose, il n’y a plus d’hésitation.

Cliquez ou appelez pour une soumission aujourd’hui.
Contactez-nous Obtenez une soumission