2018/09/12
KBD Insurance

L’importance d’avoir la bonne couverture d’assurance pour les entreprises

Nous avons passé un été de feu.

Mais nous ne parlons pas des fêtes et des festivals. Aujourd’hui, nous parlons bien d’incendies.

En juillet, Montréal a connu son été le plus chaud. Et dans l’Ouest, la fumée et les incendies se sont répandus en Colombie Britannique et en Californie.

La dévastation colossale et terrible nous a fait réfléchir au rôle crucial que joue l’assurance dans l’économie. Sans elle, il serait excessivement cher, voire impossible, de lancer le processus de reconstruction à la suite des ravages.

Pas besoin d’une catastrophe naturelle pour vous donner envie d’avoir une assurance. Cependant, il suffirait qu’un employé laisse le grille-pain allumé trop longtemps ou qu’il mette du métal dans un micro-ondes pour mettre le feu à votre bureau. Et bien qu’il soit normal de dire « EH M*RDE » quand votre bureau est en feu, avoir le bon régime d’assurance pourrait vous aider à soulager cette peine.

Voici comment:

L’assurance incendie comprend deux concepts importants.

Tout d’abord, il y a l’Assurance Incendie de Biens Commerciaux. Vous avez déjà vu un feu (vous savez à quel point ça peut être destructeur). Même le plus petit incendie circonscrit peut causer des dégâts irréparables à tout ce qu’il touche. L’assurance incendie de biens commerciaux est la partie de la politique qui couvre tous les dommages physiques. Elle couvre les dégâts causés à l’établissement physique (murs, sols, fenêtres), aux biens se trouvant au sein de l’immeuble (bureaux, ordinateurs, meubles) ainsi que les dégâts causés à l’inventaire et autres matériaux bruts. Dépendamment de votre police d’assurance et de votre franchise, votre assurance incendie de biens commerciaux devrait couvrir la réparation et le remplacement de la propriété et des biens endommagés en cas d’incendie.

Alors, votre entreprise est touchée par un incendie, votre bureau et les matériaux bruts sont endommagés. C’est nul! Mais tel que nous l’avons appris avec la police d’assurance ci-dessus, l’assurance couvrira les dégâts et le remplacement. C’est génial, mais que se passe-t-il en attendant ? Vous n’avez nulle part où travailler et vous pouvez seulement payer vos employés avec les bénéfices générés par les ventes de votre inventaire.

Cette interruption et la perte de revenus sont couvertes par la seconde partie de la police d’assurance connue sous le nom d’Assurance pour Interruption des Activités et des Pertes de Bénéfices. Voyons cela plus en détail.

L’assurance pour interruption des activités couvrira l’arrêt des activités normales de l’entreprise. Par exemple, si vous avez besoin de louer un bureau temporaire, l’assurance s’en chargera pour vous. Dans l’assurance de perte de bénéfices, votre police d’assurance couvrira la perte des ventes engendrée résultant de l’incendie. Alors, imaginez qu’une vente soit faite à partir de l’inventaire que vous avez dans votre bureau, l’assurance des pertes de bénéfices couvrira les bénéfices que vous auriez générés à la suite de cette vente.

Un incendie dans votre bureau est définitivement un énorme inconvénient, cela ne fait aucun doute. Cependant, avec la bonne couverture d’assurance (Hum! Hum! Assurance KBD), vous serez de nouveau sur pied en un rien de temps.

Tag avec :
Cliquez ou appelez pour une soumission aujourd’hui.
Contactez-nous Obtenez une soumission